Voyage.

Vous aimez voyager ? Parcourez le monde et découvrez des lieux chics et pas cher au travers de photos et de témoignages de voyageurs invétérés.

  • Inauguration de la résidence Pierre & Vacances premium de la Presqu’Île de la Touques à Deauville

    Je vous avais déjà parlé ici de la nouvelle résidence Pierre & Vacances premium de la Presqu’Île de la Touques à Deauville, un lieu d’exception qui a ouvert ses portes le mois dernier et à l’inauguration duquel j’ai eu le plaisir d’assister le 25 mai 2018. Une inauguration très attendue puisqu’elle marquait l’aboutissement d’un ambitieux et très ancien projet. «  Cette résidence est la plus longue histoire de Pierre et Vacances », a ainsi rappelé Gérard Bremond, PDG du Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs, en ajoutant  que « l’achat du premier terrain auprès de Vincent Bolloré, principal propriétaire »  devenu partenaire «  très fidèle » de l’opération avait eu lieu en 1989. « J’ai mis vingt-cinq ans à obtenir le permis de construire. La naissance de cette résidence fut la plus longue de toute l’histoire du groupe qui en possède tout de même 300 en Europe. Et sans la ténacité du maire de Deauville, Philippe Augier, jamais elle ne serait sortie de terre ».

    Etaient ainsi notamment présents à cette joyeuse et prestigieuse inauguration : Gérard Brémond, PDG du Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs,  Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères (en photo ci-dessus), Philippe Augier, Maire de Deauville, le Préfet et le Député de la 4ème circonscription du Calvados, Christophe Blanchet…et de nombreux officiels et autres responsables de divers établissements deauvillais.

    Les invités ont ainsi pu découvrir quelques magnifiques exemples des 133 appartements de 45 à 120 m2 qui composent cette résidence 5 étoiles, comprenant des appartements allant du 2 aux 4 pièces (83 trois pièces, 30 deux pièces, et 20 quatre pièces) tous soigneusement décorés   avec aussi un Spa exceptionnel et chaleureux de 300 m2. Le cadre est indéniablement propice à la détente et à la sérénité. La situation sur la Presqu’île contribue à la singularité des lieux. Le spa est un incontestable atout avec ses deux splendides piscines, intérieure et extérieure chauffées.

     

     

     

     

    Il faudrait être difficile pour ne pas succomber. En effet, rien ne manque ! En plus d’un emplacement idyllique sur la Presqu’île de la Touques avec une vue splendide, à 300m de la gare, entre Deauville et Trouville, la résidence Pierre & Vacances premium de la Presqu’Île de la Touques à Deauville vous propose des appartements spacieux disposant tous d’un balcon ou d’une terrasse. Vous pourrez donc également profiter de la piscine intérieure et extérieure chauffée en accès libre et du Spa Deep Nature ® de 300m2.

    La résidence vient ainsi d’ouvrir après des travaux pharaoniques au sujet desquels je vous laisse découvrir quelques chiffres : 120000 ardoises, 144000 tuiles, jusqu’à 120 ouvriers sur le chantier !

     

    Le cadre se prête particulièrement à la détente et au repos avec notamment des jardins paysagers de 3000m2, un espace lounge de 135m2 et 258m2 de piscine intérieure et extérieure chauffée, le tout à deux pas de l’office de tourisme et des célèbres planches (photos ci-dessous). Une passerelle vous permet également d’accéder facilement à la plage.

    Plutôt que de vanter la destination Deauville pour laquelle j’ai eu une véritable passion depuis mon premier Festival du Cinéma Américain il y a 26 ans, je vous invite à découvrir mon site Inthemoodfordeauville.com sur lequel vous trouverez de nombreuses informations sur Deauville, destination au Top 4 des destinations week-end les plus tendances en France et au Top 5 des destinations les plus recherchées sur Google France dans la catégorie « Hôtels » .

    J’en profite aussi pour vous dire que, comme chaque année, je couvrirai le Festival du Cinéma Américain de Deauville de l’ouverture à la clôture. Je vous ferai également gagner pass et invitations pour le festival 2018, en partenariat avec le CID, la salle organisatrice. A deux pas du CID, la résidence sera d’ailleurs le lieu bucolique idéal pour profiter du festival tout en savourant le cadre majestueux de Deauville et tout en effectuant un séjour de détente balnéaire dans une résidence 5 étoiles sécurisée, joliment décorée, propice au farniente (sous les palmiers, dans ses splendides fauteuils, au bord de la piscine ou dans le très cosy lobby dans la décoration duquel je vous laisse même trouver un objet récupéré lors des travaux qui s’intègre parfaitement) et à l’évasion.

    Sur la presqu’île, la part belle est faite aux espaces verts : 14 hectares de presqu’île dont uniquement 3 hectares bâtis et 35 % d’eau  et 45 % de la presqu’île sont consacrés aux espaces verts et à la promenade, dans un univers végétal conçu par Thierry Huau.

    La résidence a été conçue en respectant le style néo-normand autour des jardins et des vues sur l’eau, comme un village d’hôtels particuliers où les couleurs et les styles se mêlent dans la plus belle expression de l’architecture normande. Le quai de la gare, avec ses pavés, ses éclairages, ses bancs, invite à la flânerie au bord du bassin et à l’arrêt devant les vitrines des petits commerces, intégrés au rez-de-chaussée de la résidence. Chaque façade a son caractère propre, ses couleurs et ses colombages en bois massif . Tous les appartements bénéficient d’une large loggia ou d’une terrasse pour profiter d’une vue sur le Bassin à Flot, la Touques ou le Bassin des Yachts.

    La résidence Pierre & Vacances premium de la Presqu’Île de la Touques à Deauville s’intègre ainsi harmonieusement dans le nouveau quartier de la Presqu’île de la Touques. L’architecte Xavier Bohl a ainsi créé un ensemble à la fois équilibré et riche de diversité, conforme aux normes BBC. Conçue dans l’esprit normand du 19ème siècle, c’est un lieu de vie, où les matériaux nobles et intemporels utilisés allient confort et tradition. L’univers végétal imaginé par le paysagiste Thierry Huau, est soigné et subtil dans l’esprit des hôtels particuliers. Il est constitué de jardins ornementaux ouverts sur une cour d’honneur pavée.

    La résidence se compose de 133 appartements (en phase 1) :

    • Du 2 au 4 pièces :

    • 2P : de 38,95 à 63,10 m²

    • 3P : de 60,90 à 78,43 m²

    • 3P duplex : de 60,5 à 73,55 m²

    • 4P duplex : de 81,90 à 88,65 m²

    • 4P : de 81,90 à 102,05 m²

    • Des terrasses ou balcons

    • Fonctionnels, spacieux, lumineux et élégants

     

    © Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs

    28 logements seront réhabilités dans le Bâtiment des Douanes (en phase 2)

    Dans les appartements : des matériaux nobles et chaleureux. Dans les chambres parentales : une atmosphère harmonieuse, une décoration évoquant le bord de mer avec des tons bleus et blancs.

    SERVICES INCLUS

    Pour le bien-être :

    Accès à la piscine intérieure et piscine extérieure chauffée Pour le confort :

    Lits faits à l’arrivée, linges de toilette et de maison et produits d’accueil (savons, shampoing, etc.) Wifi, kit bébé (sur demande) etc.

    La résidence bénéficiera aussi de 158 places de parking sur un niveau. Parking équipé de 2 bornes de rechargement pour voitures électriques. Portail et contrôle d’accès par badge à l’entrée et la sortie du parking.

    SERVICES À LA CARTE

    Spa Deep Nature®

    Service de petit-déjeuner FAUCHON Paris Conciergerie Service hôtelier quotidien

    Autres services : pressing, location de bicyclettes, parking sécurisé, bagagerie

    Piscine accessible toute l’année

    Bassins intérieur et extérieur chauffés
    Piscine décorée dans l’esprit lounge : murs et plafonds acoustiques, fauteuils qui rappellent les cabines de bord de mer, lits de repos etc..
    Piscine intérieure dotée d’assises ergonomiques massantes

    Le spa Deep Nature® 

    Un espace de sérénité qui combine luxe et détente, conçu avec des matériaux de caractère

    Une ambiance cosy et relaxante

    Des équipements bien-être : douche sensorielle, cabines de soins, sauna et hammam

    Plan et accès :

    En voiture A 2h15 de Paris (A13)

    A 50 min de Caen

    A 1h de Rouen

    A 2h du Mont Saint-Michel

    En train A 2h de Paris Gare Saint-Lazare

    Par avion Deauville – Londres: 1h

    Pour en savoir plus et pour réserver votre séjour, cliquez ici.

    Sachez enfin que des appartements sont toujours disponibles à la vente, ici.

    Publié le 07/06/2018   ///   Lire la suite Top
  • Restaurant Au Sablier à Trouville : mon avis

    Lors de l'un de mes innombrables séjours à Deauville (j'y consacre d'ailleurs le blog "In the mood for Deauville"), le mois dernier, j'ai eu la très agréable surprise de découvrir ce restaurant, un établissement récemment repris par la famille Lelevé. Les nouveaux propriétaires ont ainsi ouvert les lieux le 17 février 2018.

     

    C’est à l’occasion de Normandes en tête, au CID, à Deauville, qu’on m’a chaleureusement recommandée cette nouvelle adresse. Je tenais dès à présent à vous en parler tant j’ai été enthousiasmée (même si moins de photos et de détails sur l’établissement que d’habitude illustreront cet article, mais j’y retournerai bien entendu lors de mon prochain séjour, pour le compléter).

    L’établissement est idéalement situé à deux pas de la mer, du parking, des Cures Marines de Trouville et face au Casino de Trouville.  Il bénéficie par ailleurs d’une jolie terrasse face au casino.

    Dès l’extérieur, la belle carte affichée, la propreté et la chaleureuse luminosité des lieux attirent l’œil et inspirent confiance. Dès la porte franchie, l’accueil est là aussi chaleureux, familial et souriant. Le décor est élégant, harmonieux et singulier (tous les nouveaux établissements ont un peu trop tendance à se ressembler, ici on ressent une vraie personnalité dans la décoration non standardisée) et nous procure l’impression d’arriver dans un cocon particulièrement cosy. La carte est variée, composée de produits frais, faits maison et plusieurs menus très abordables sont proposés.

    J’ai opté pour de la volaille (fondante, parfaitement assaisonnée et accompagnée) mais un large choix de poissons est également proposé, ainsi que des plats végétariens. Priorité est par ailleurs donnée aux produits régionaux. Le midi,  vous pourrez également opter pour un menu à 15, 50 euros (2 plats) ou 19, 80 euros (3 plats). Un menu très attractif  à 29 euros est également proposé. Les plats sont copieux et bien présentés.

    En dessert, j’ai opté pour une tarte tatin, là aussi réellement exquise. Absolument parfaite !

    L’établissement dispose aussi d’une grande table d’hôte idéale pour les repas entre amis. Vous pourrez ainsi en profiter pour déguster les belles assiettes de charcuterie qui vous sont proposées.

    La cuisine a été irréprochable, l’accueil parfait (le couple Lelevé n’est pas débutant, ils ont tenu pendant des années un établissement à Pont-L’évêque) et le rapport qualité prix défie toute concurrence. Si mon adresse incontournable à Deauville est La Cantine de Deauville, j’ai désormais ma « cantine » à Trouville, une remarquable brasserie de famille (tenue par les parents et les deux enfants aussi affables et attentionnés les uns que les autres) nommée Au Sablier dans laquelle, je vous le garantis, en plus de vous régaler les papilles, vous passerez un excellent moment, dans une atmosphère sereine et conviviale. Que vous logiez aux Cures Marines de Trouville ou de l’autre côté de la Touques, au Normandy Barrière, au Royal Barrière ou au Golf, si vous avez envie d’un excellent repas à un prix très raisonnable à Trouville, ne cherchez plus, « Au Sablier » est l’adresse idéale… En attendant un article plus complet sur l’établissement, vous l’aurez compris, je vous le recommande d’ores et déjà vivement. Dans une gamme de prix plus élevés, je vous recommande également le restaurant Les Vapeurs (mon article, ici).

    Au Sablier
    16 place du Maréchal Foch
    14360 Trouville-sur-Mer
     
     
    02 31 88 14 99
    Découvrez aussi la page Facebook de l’établissement et son compte Instagram (@ausablier).
     
    Retrouvez aussi cet article sur Inthemoodforhotelsdeluxe.com et Inthemoodfordeauville.com.

    Publié le 08/04/2018   ///   Lire la suite Top
  • Mon avis sur le restaurant le Palatium à Laval

    Aujourd’hui, je vous emmène dans ma ville natale : Laval, préfecture de la Mayenne, ville des Pays de la Loire, trop souvent méconnue, voire inconnue… Laval Virtual, l’évènement qui a lieu actuellement dans la ville en question et qui célèbre  ces jours-ci ses 20 ans et qui est accessoirement le plus grand rassemblement professionnel mondial autour de la réalité virtuelle (ouvert par ailleurs ce week-end au public après trois journées réservées aux professionnels) pourrait être pour vous l’occasion de découvrir cette ville magnifique. Peut-être mes photos illustrant cet article parviendront-elles aussi à vous en convaincre.

    En effet, Laval n’est pas seulement un palindrome cité dans vos livres de grammaire, c’est aussi une splendide ville de province coupée en deux par la rivière la Mayenne qui serpente tranquillement sous son majestueux viaduc.

     

    Si vous cherchez une bonne adresse où dormir, je peux vous recommander le Périer du Bignon (mon article, ici), et si vous cherchez une bonne brasserie dans le centre (qui se définit plutôt comme restaurant de cuisine française), je vous recommanderais Le Palatium, l’adresse chic et abordable qui a si longtemps fait défaut à cette ville. Après l’échec du Bistrot du Palais (ni la qualité ni l’amabilité n’étaient au rendez-vous), et après des travaux pharaoniques qui avaient permis de transformer l’ancien tribunal de commerce en restaurant,  les nouveaux propriétaires n’ont pas seulement changé le nom et le décor (plus chaleureux, 200000 euros ont été investis), mais ils ont également décidé de proposer une carte plus attractive.

    En haut de la rue des Déportés, sur la place de la Trémoille, jouxtant le Château Neuf et le Vieux Château, ce restaurant qui a ouvert en novembre 2017 est idéalement situé et bénéficie en plus d’une magnifique terrasse avec, d’un côté, la vue sur le Château Neuf et, de l’autre, une vue plongeante sur la Mayenne. Son nom, Le Palatium, se réfère au Mont-Palatin, une des célèbres collines romaines. A son image, le Palatium, de sa place de la Trémoille, semble surplomber toute la ville.

    C’est le groupe Convivio qui a investi dans ce restaurant, déjà propriétaire de deux adresses rennaises bien connues : le Picadilly et la Taverne de la Marine. Le restaurant a pour chef Richard Robin (qui a officié au Plaza Athénée, à Paris, et cela se ressent dans les saveurs) et un nouveau directeur, Ghislain Pouzet.

    Si les prix vous paraissent un peu élevés (ils me semblent néanmoins raisonnables pour la qualité des produits proposés), sachez que l’établissement vous propose un menu très abordable chaque midi (du mardi au vendredi midi, sauf jours féries).  C’est ainsi pour celui-ci que j’ai opté : 15 euros pour une entrée, un plat et un dessert et 13 euros pour le plat et le dessert. C’est cette seconde formule que j’ai testée pour vous, en l’espèce, pavé de saumon, écrasé de pommes de terre, sauce yuzu. Et en dessert des profiteroles.  Le plat était à la fois léger et copieux, parfaitement assaisonné. Et les profiteroles étaient réellement délicieuses, là aussi très légères avec une vraie sauce chocolat. Le tout, bien présenté, avec goût et simplicité.

    Le service est indéniablement souriant, affable (dès la réservation à l’accueil) et rapide. La carte propose par ailleurs un large choix de viandes et de poissons et une belle carte de desserts si vous n’optez pas pour le menu du jour. Par ailleurs, deux menus très intéressants vous sont proposés, l’un à 24 euros et l’autre à 34 euros.

    Au premier étage du restaurant, une porte coulissante permet de disposer d’une salle privée pouvant accueillir une vingtaine de personnes. Idéale pour vos déjeuners ou dîners d’affaires.

    L’établissement fait aussi office de bar, notamment l’après-midi et le soir. Son décor chaleureux (avec, à disposition dans le décor, notamment des livres sur la Mayenne et sur la Bretagne voisine),  la belle lumière naturelle qui éclaire les lieux et l’accueil souriant en font la nouvelle adresse lavalloise incontournable pour les rendez-vous entre amis.  Le Palatium vous propose aussi des afterworks. Le prochain aura lieu le 12 avril de 19H à 1h du matin. Des apéros du marché sont aussi régulièrement proposés le samedi de  11H à 14H (planche apéro, tapas, vins )  avec la musique de DJ Ibano.

    Le seul bémol : le lieu est un peu bruyant lorsque le restaurant est plein comme c’était le cas lors de mon déjeuner…mais ce n’est pas une raison pour ne pas vous le recommander vivement. C’est indéniablement la bonne adresse qui manquait à Laval et qui peut plaire et convenir à tous. J’y retournerai pour tester la carte. Et c’est l’adresse que je recommanderai désormais lorsqu’on me demandera un bon restaurant à Laval. L’adresse idéale pour vos déjeuners ou dîners, d’affaires ou amicaux ou en famille ou pour prendre un verre dans une atmosphère chaleureuse. Bref, vous l’aurez compris, montez sans hésiter jusqu’au Palatium. Votre effort sera récompensé…

    Horaires d’ouverture :

    Du lundi au samedi midi et soir et le dimanche midi

    http://www.le-palatium.fr/

    Retrouvez aussi le Palatium sur Facebook : https://www.facebook.com/lepalatiumlaval/

    Le Palatium

    9, Place de la Tremoille – 53000Laval

    Tél: 02 43 53 22 22

    Retrouvez ce même article sur mes blogs Inthemoodforhotelsdeluxe.com et Inthemoodforlaval.hautetfort.com.

    Quelques photos personnels de Laval en complément ( et bien d’autres à retrouver sur mon compte Instagram @Sandra_Meziere).

    Publié le 07/04/2018   ///   Lire la suite Top
  • Hôtel MGallery by Sofitel Les Cures Marines de Trouville : nouvelle brasserie l'Ephémer et rénovations

    Cures Marines de Trouville 41.JPG

    Voilà un (splendide) établissement dont je vous avais parlé avec enthousiasme dès son ouverture en avril 2015 à l’occasion de laquelle j’avais eu le plaisir d’y séjourner et de découvrir ainsi les lieux. J’en garde le souvenir d’un séjour relaxant dans un havre de paix et de luxe discret.

    Je vous ai  également souvent parlé ici des hôtels MGallery, des établissements dont j’affectionne tout particulièrement la singularité, la décoration soignée et chaleureuse, l’héritage historique, la personnalité et la personnalisation, le luxe, l’accueil, les structures à taille humaine et tous ces petits plus qui procurent un supplément d’âme à ces hôtels délicieusement différents.

    Retrouvez mon article détaillé avec mon avis sur l’établissement Les Cures Marines de Trouville suite à mon séjour en avril 2015 (dont sont extraites les 4 photos ci-dessous) en cliquant ici.

     

    En janvier 2018,  à l’hôtel MGallery L’échiquier Opéra, à Paris, un autre hôtel avec une véritable Histoire comme c’est souvent le cas avec MGallery était présentée l’offre « Inspired by her », judicieuse offre réalisée à partir des souhaits des femmes et pour des femmes. A cette occasion fut aussi annoncée la nouvelle égérie monde de MGallery, l’incarnation de l’élégance à la française, Inès de la Fressange, en sa présence.

    Retrouvez mon article détaillé au sujet cette soirée et de l’offre Inspired by her en cliquant ici, une offre que propose bien entendu l’établissement Les Cures Marines de Trouville.

    Depuis mon premier séjour en avril 2015, l’établissement MGallery by Sofitel de Trouville s’est construit une belle renommée…et son restaurant gastronomique le 1912 a même obtenu une étoile Michelin !

    Même si l’établissement, flambant neuf, n’a pas encore subi les outrages du temps, il était un peu victime de son succès puisque la salle de petit déjeuner ne pouvait pas accueillir autant de clients qu’il le fallait, puisque les cuisines n’étaient pas forcément assez fonctionnelles, de même que l’accès à la thalasso. Rien de bien grave mais de quoi rendre quelques rénovations nécessaires, permettant également de créer, à l’emplacement de l’ancien bar, une nouvelle brasserie intitulée l’Ephemer.

    Et il faut dire que c’est vraiment réussi ! Le lieu est toujours aussi lumineux et la décoration exhale vraiment un parfum d’ailleurs et de bien-être immédiat.

     

    À l’heure du déjeuner ou du Brunch à la Brasserie l’Ephémer ou au Tea-Time, vous pourrez ainsi  déguster les pâtisseries du nouveau Chef Pâtissier Sébastien Gamot qui a travaillé avec Alain Ducasse, Christophe Michalak, Yannick Alléno et Pierre Hermé, autant dire les meilleurs dans le domaine. Vous y trouverez essentiellement des classiques, parfois revisités. Ses desserts sont également servis au 1912, le restaurant étoilé de l’établissement où il travaille avec le chef Johan Thyriot.

    Après 3 semaines de fermeture en janvier, l’espace brasserie a ainsi été réorganisé avec la création d’une cuisine dédiée à cet espace et le déplacement du bar dans un cadre encore plus intime. Les travaux ont ainsi été réalisés par l’architecte à l’origine de l’aménagement du lieu, Jean-Philippe Nuel dont on retrouve le style d’une modernité chaleureuse. L’espace brasserie passe ainsi de 45 à 80 couverts et est ainsi doté désormais de deux espaces buffets pour les brunchs du dimanche midi et pour les buffets de fruits de mer chaque vendredi soir.

    L’accès à la Thalassothérapie et au Spa (au décor toujours aussi chaleureux, véritable invitation à l’évasion, à la relaxation et à la sérénité) a également été rendu plus fonctionnel. Vous y trouverez ainsi des produits de qualité dont les vernis Kure Bazaar que je vous ai souvent recommandés ici et que je porte moi-même car il s’agit d’un vernis « éco-trendy sans tests sur les animaux ».

    Vous y trouverez aussi la marque prestigieuse Kos Paris « née d’une passion pour les plantes rares, cultivées avec respect, qui ont fait la preuve de leur efficacité et du désir d’élaborer une ligne de cosmétiques naturels haut de gamme qui combine le pouvoir d’actifs issus du monde végétal, de textures riches et  le respect de l’environnement. Après de longues recherches et beaucoup de passion, nous avons formulé des soins cosmétiques dont beaucoup sont issus de l’agriculture biologique, sans conservateur, sans silicone, sans paraben, ni dérivés pétrochimiques et huile minérale dans une démarche de respect de l’environnement et de la peau. Aujourd’hui KOS PARIS signe un large choix de produits pour le corps et le visage aux parfums voluptueux, invitations à vivre des instants précieux dans l’intimité de sa salle de bain ou dans les spas de luxe en France ou aux 4 coins du monde» selon les termes de sa créatrice Sophie Allouche. Je vous recommande ainsi tout particulièrement l’huile de beauté anti-âge et éclat pour cheveux et corps que vous trouverez bien entendu sur place dans un très beau packaging aux couleurs de l’établissement.

    Ayant redécouvert les lieux car juste de passage à Deauville pour Normandes en tête et pour renouveler mon partenariat avec le CID (Centre International de Deauville) pour le prochain Festival du Cinéma Américain (je vous annonce ainsi en avant-première que des pass seront à nouveau à gagner pour le festival sur mes différents blogs), je n’ai pas eu le temps de tester la brasserie et le tea-time des Cures Marines de Trouville, ce que je ferai sans aucun doute lors de mon prochain passage tant ce que j’en ai vu m’a mise en appétit.

    Mon seul bémol lors de mon séjour en 2015 concernait les horaires d’ouverture de la piscine. Sachez également que celle-ci est désormais rendue plus accessible aux non curistes.

    Un immense merci au directeur commercial de l’établissement, Marc Scognamiglio (en photo ci-dessous), pour la visite personnalisée et pour son accueil enthousiaste, affable et chaleureux.

    Vous l’aurez compris, en trois ans, cet établissement s’est imposé comme un incontournable. L’endroit idéal pour se ressourcer en Normandie à 2 heures de Paris…!

    Cures Marines Trouville Hotel Thalasso & Spa – MGallery by Sofitel

    Boulevard de la Cahotte
    14360 – TROUVILLE SUR MER
    FRANCE

    Pour contacter l’hôtel:

    Tel: (+33)2/31144280
    Télécopie: (+33)2/31142561
    E-mail: H8232@accor.com

    Site internet de l’hôtel 

    Page Facebook de l’hôtel

    Retrouvez également Les Cures Marines de Trouville sur Instagram (@curesmarinestrouville) et sur twitter (@curesmarines).

    Retrouvez également cet article sur mes blogs Inthemoodforhotelsdeluxe.com et Inthemoodfordeauville.com.

    Publié le 29/03/2018   ///   Lire la suite Top
  • Déjeuner au restaurant Les Vapeurs à Trouville

    Brasserie les vapeurs Trouville 4.JPG

    Il y a des restaurants, brasseries ou parfois cafés dont la renommée est telle que, dès l’énoncé de leur nom, vous les associez à la localité dans laquelle ils se trouvent, à l’attractivité de laquelle ils contribuent d’ailleurs aussi. C’est le cas, par exemple, de Sénequier à Saint-Tropez.

    C’est aussi le cas des Vapeurs à Trouville. Pour moi les Vapeurs, c’est d’abord cette brasserie où, dès mes premiers festivals du cinéma américain de Deauville, j’entendais dire que Spielberg ou d’autres aux noms aussi prestigieux, à chacune de leur escale au festival, s’y faisaient emmener après une séance. C’est aussi le souvenir d’un mémorable déjeuner avec ma grand-mère, lors d’un de mes tout premiers festivals du cinéma américain de Deauville il y a une vingtaine d’années (cf In the mood for Deauville, le blog que je consacre à Deauville et principalement au Festival du Cinéma Américain).

    Pour une raison que j’ignore, je n’y suis jamais retournée depuis. Peut-être parce que, parfois, je préfère ne pas toucher aux souvenirs de crainte de les ternir. Peut-être parce que j’ai mes habitudes de l’autre côté de la Touques.

    Toujours est-il que ce midi de mars 2018, de passage à Deauville (photo ci-dessus devant l’hôtel Barrière Le Normandy), notamment pour Normandes en tête mais aussi pour renouveler mon partenariat avec le CID pour le prochain Festival du Cinéma Américain (je vous l’annonce en avant-première, à nouveau, je vous ferai gagner des pass pour le festival sur In the mood for Deauville, In the mood for cinema et In the mood for film festivals) je l’ai franchie, la Touques, et j’ai même franchi le seuil des Vapeurs.

    L’accueil est affable. Le décor est délicieusement intemporel et me donne l’impression de remonter le temps. Au mur, des lithographies ou des affiches joyeusement absurdes, décalées. L’ambiance est celle de ces brasseries d’antan où le temps semble s’écouler avec plus de douceur et de légèreté et cela me procure l’impression d’être plongée dans cette atmosphère des brasseries que j’aime tant, celle qui me rappelle le film Garçon de Claude Sautet, comme si l’ombre d’Yves Montand, si vivante et facétieuse, planait là aussi.

    La carte est une autre agréable surprise : du fait maison, des produits dont la traçabilité est clairement indiquée, un approvisionnement seulement en poissons frais et sauvages, des viandes de bœuf certifiées de race Normande et d’origine Normande.

     

    En plat, j’ai choisi la Suggestion du Chef, les St-Jacques grillées beurre blanc, légères, onctueuses, délicieuses.

    Pour le dessert, le choix était cornélien devant toutes ces pâtisseries maison toutes plus tentantes les unes que les autres !

    J’avoue avoir longuement hésité entre les profiteroles et leur chocolat maison et la tarte Normande aux pommes servie chaude avec de la crème de Normandie avant d’opter pour le Paris Brest tandis que mon acolyte a choisi la tarte au citron. Des desserts gourmands et là aussi délicieux !

    Le restaurant Les Vapeurs propose tout ce qu’on attend d’une excellente brasserie, de la qualité dans les produits sélectionnés, de la variété, de la générosité dans l’atmosphère et dans l’assiette. En plus d’un excellent déjeuner, j’ai passé un moment savoureux hors du temps, comme une Madeleine de Proust… Je vous recommande donc vivement Les Vapeurs. Et c’est certain, désormais je m’aventurerai plus souvent de l’autre côté de la Touques et j’y retournerai !

    (Photos ci-dessous prises à Trouville, aux Cures Marines de Trouville ou depuis les Cures Marines de Trouville, je vous en parle bientôt à nouveau…)

    Retrouvez également cet article sur Inthemoodforcinema.com, Inthemoodfordeauville.com, et Inthemoodforluxe.com.

    Publié le 29/03/2018   ///   Lire la suite Top
  • Ouverture au printemps 2018 de la Résidence premium Presqu'Ile de la Touques - Deauville

    Residence premium presqu'île de la touques Deauville.jpg

    © Groupe Pierre & Vacances-Center Parcs

    Alors que l'ouverture de cette splendide résidence tant attendue située sur la Presqu'île de la Touques est imminente, j'ai eu le plaisir de visiter deux appartements et de constater que la vue depuis la résidence est réellement à couper le souffle et que les espaces sont particulièrement chaleureux et agréables (même si le temps le jour de ma visite ne rend pas le meilleur des hommages au cadre idyllique !) .

    Ouverture printemps 2018 résidence presqu'île de la Touques.png

    Retrouvez également l'article que j'avais consacré à la Résidence, ici. Très bientôt, je vous en parlerai à nouveau ici et sur Inthemoodforhotelsdeluxe.com.

    Résidence Premium presqu'île de la Touques Deauville.png

    Residence premium pierre et vacances Deauville 1.JPG

    Residence premium Pierre et vacances Deauville 2.JPG

    Residence premium pierre et vacances Deauville 3.JPG

    Residence Premium pierre et vacances Deauville 4.JPG

    Residence premium pierre et vacances Deauville 5.JPG

    Residence premium pierre et vacances Deauville 6.JPG

    REsidence premium pierre et vacances Deauville 8.JPG

    Residence premium pierre et vacances Deauville 9.JPG

    Residence premium pierre et vacances Deauville 10.JPG

    Residence premium pierre et vacances Deauville 15.JPG

    Publié le 28/03/2018   ///   Lire la suite Top
  • Mon avis sur l'Hôtel Da Vinci Saint Germain des Prés Paris

    Lors de mes déambulations germanopratines, maintes fois en passant rue des Saint-Pères, mon regard s’est attardé sur ce charmant hôtel 4 étoiles, enfin plus exactement il s’est attardé sur Monna Lisa. Le célébrissime tableau de Léonard de Vinci se trouve ainsi sur la porte du Café de l’hôtel, enfin bien entendu la reproduction du tableau dont l’original se situe à quelques mètres de là, de l’autre côté de la Seine, au Musée du Louvre. C’est aussi le caractère apparemment discret et chaleureux des lieux qui me donnaient constamment envie d’en franchir le seuil, ce que j’ai donc fait pour vous le mois dernier pour vous présenter ce bel établissement germanopratin.  Cet hôtel a été ouvert en 2014 la famille Volpe a ouvert l’hôtel conçu avec l’architecte Vincent Bastie.

    A côté du tableau de La Joconde se trouve une feuille explicative qui nous raconte la singulière histoire de l’établissement et son lien avec La Joconde.

     

    La Joconde est présente partout dans l’établissement et plus largement l’œuvre de Léonard de Vinci. A droite de l’entrée se situe un bar plutôt cosy, le Café da Vinci qui donne d’un côté sur la rue des Saints Pères et de l’autre sur le patio de l’hôtel.

    Le Café Da Vinci accueille ainsi ses hôtes tout au long de la journée, que ce soit pour le petit déjeuner, pour prendre un café ou un verre. Le Café Da Vinci y apporte une touche de raffinement supplémentaire grâce à une décoration inspirée du plus ancien et de plus célèbre café de Venise, un endroit que j’affectionne tout particulièrement : le café Florian.

    A gauche de l’entrée, l’hôtel propose un agréable salon, très chaleureux avec sa cheminée (et très appréciable le jour de neige où j’ai visité les lieux) et sa réception discrète.

    Plus loin, l’ascenseur mène au Spa et aux chambres. L’espace Spa et  détente sera particulièrement agréable après une journée de visites pour les touristes ou une journée de travail pour les femmes et hommes d’affaires. Cet espace de détente est organisé autour d’un bassin revêtu de mosaïques rappelant les couleurs employées par Léonard de Vinci pour peindre la Joconde. Sa voute étoilée transforme les lieux en un cocon qui est une véritable invitation à la sérénité.  En réservant auprès de la réception de l’hôtel vous pourrez aussi en profiter de manière totalement privative, et ainsi vous relaxer et tonifier grâce à un système de nage contre-­courant… Vous pourrez également bénéficier de diverses prestations : massages détente, réalisés par une équipe de professionnels, soins détente, dispensés par nos partenaires esthéticiennes, remise en forme, avec une équipe de coachs. Pour cela, il vous faudra réserver à la réception au moins 24h à l’avance.
    Le Spa est ouvert de 8h à 22H.   Ce spa est pour moi un véritable atout de cet établissement surtout dans un quartier où les hôtels à en posséder sont plutôt rares.

    L’autre atout de l’hôtel, ce sont ses chambres agrémentées de nombreux détails (entre accessoires de haute technologie et accessoires vintage) et attentions (produits Cavalli dans les salles de bain) et décorées avec goût sur le thème de Léonard de Vinci.

    Le voyage vers la Renaissance commence dès l’ascenseur : à travers sa paroi vitrée, on voit se succéder une série de dessins tirés de différentes études réalisées par Léonard de Vinci… Les 24 chambres de l’hôtel portent les noms des plus grands personnages du quattrocento : Botticelli, Raffaello, Michelangelo, Caterina de’Medicis… Très chaleureuses, elles sont décorées dans un style multipliant les clins d’œil à la Renaissance :  ici, on reconnaît une très typique chaise caqueteuse, là, un dressing aux formes arrondies rappelle les armoires de l’époque… Quelques chambres disposent de balcons donnant sur le paisible patio de l’hôtel ou sur la rue des Saints Pères et permettent d’apercevoir le Louvre tout proche !

    Ma préférence, pour l’Histoire des lieux, va à la chambre l’Adorateur . En effet, le 21 août 1911, Vincenzo Peruggia réussissait le vol du siècle en dérobant au musée du Louvre son tableau le plus connu : la Joconde. Les forces de l’ordre à ses trousses, il trouva refuge dans cette chambre d’hôtel, durant quelques jours, avant que la pression policière ne retombe et qu’il ne regagne – avec son précieux butin – son domicile de la rue de l’hôpital Saint-Louis.

     

    Vous aimerez cette chambre chaleureuse…où il se pourrait même que vous croisiez Monna Lisa.

    Très charmante est aussi la chambre Monna Lisa avec sa petite terrasse.

    Vous pourrez également opter pour

    • Les chambres Médicis : nous immergent au cœur de l’univers du génial Léonard et de la famille de Médicis, mécène à qui il doit d’être devenu un des plus célèbres créateurs de son époque. En tête de lit, on y voit des fresques tirées d’une de ses premières œuvres : « La Madone à l’œillet ». Les couleurs de ces chambres sont en harmonie avec celles de cette célèbre toile tandis que de superbes miroirs vénitiens contribuent à leur atmosphère si particulière…
    • Les chambres Inventions : Ces chambres rendent hommage au génial inventeur qu’a été Léonard de Vinci. En tête de lit, on y voit des fresques tirées de ses plus célèbres esquisses techniques. Leurs couleurs rappellent celles de ces études tandis que – origines italiennes obligent – leurs luminaires en verre soufflé aux teintes ocre ont été réalisés à Venise…
    • Les chambres Inspiration : Ces chambres célèbrent l’immense talent de peintre de Léonard de Vinci. En tête de lit, on y voit des fresques tirées de certaines de ses œuvres majeures comme « La Bataille d’Anghiari ». Leurs couleurs chaleureuses rappellent celles de ses plus célèbres tableaux tandis que – origines italiennes obligent – leurs luminaires en verre soufflé aux teintes ocre ont été réalisés à Venise…
    • Les chambres Renaissance :
      Ces chambres font référence, de manière générale, à cette période. En tête de lit, on y trouve des fresques représentant des œuvres majeures de Léonard de Vinci tandis que leurs couleurs pastel rappellent celles qui étaient en usage à l’époque. De superbes miroirs vénitiens contribuent à leur atmosphère si particulière…

    C’est sans aucun doute l’hôtel que je recommanderais à des touristes qui veulent découvrir le Louvre et être immergés dans une atmosphère artistique ou à des touristes qui recherchent un hôtel chaleureux pour découvrir Saint-Germain-des-Prés. Artistique, chaleureux, discret, cet hôtel est à l’image du quartier avec un indéniable plus qu’est son Spa. C’est vraiment le style d’hôtel où où il me plait de séjourer pour visiter une capitale… Je le conseillerais moins à des familles avec enfants. Il me semble davantage convenir à des personnes seules ou à des couples…même si bien entendu tout le monde y est bienvenu. Dans cet hôtel, vous trouverez à la fois un peu de l’âme de l’Italie et de Saint-Germain-des-Prés. Je vous le recommande et l’ajouterai prochainement à mon article sur mes bonnes adresses germanopratines. En attendant, en complément, ci-dessous, quelques photos de Saint-Germain-des-Prés sous la neige prises ce même jour, des photos de différents lieux auxquels vous pourrez accéder à pied depuis l’hôtel comme le Jardin du Luxembourg.

    L’hôtel Da Vinci possède bien sûr un site internet à découvrir ici mais aussi un compte instagram  (@davinci ) très régulièrement alimenté à découvrir.

    Contact

    HOTEL DA VINCI & SPA
    25 Rue des Saints-Pères
    75006 Paris, France

    Tél. : +33 (0)1 55 35 41 88
    Fax : +33 (0)1 55 35 41 89
    Email :

     

    Publié le 05/03/2018   ///   Lire la suite Top
  • CONCOURS - Gagnez l'ensorcelant parfum de Caron Fleur de Rocaille

    Un parfum, symbole de luxe, d’élégance et d’exception

    Un parfum n’est pour moi ni accessoire ni interchangeable. Cela doit être un écho à sa personnalité, un moyen de la sublimer, de mettre du baume au cœur, d’enchanter le quotidien… Un parfum ne doit pas s’imposer ou indisposer mais exhaler subtilement. Le parfum idéal doit posséder des pouvoirs presque magiques. Mais trouver cet accord parfait relève quasiment de la mission impossible. Comme pour trouver une fleur rare, il faut sortir des chemins balisés avant de trouver LE parfum, celui qui sied parfaitement à votre personnalité. L’élégance. L’exception. La singularité. La personnalité. Finalement la vraie définition du luxe qui englobe ces substantifs est celle des parfums Caron… Sachez que, autre signe de leur rareté, les parfums Caron pour femmes sont assez difficiles à trouver (et je vous recommande d’aller dans les boutiques parisiennes de la marque où on saura vous conseiller au mieux), une rareté qui constitue aussi pour moi un de leurs atouts.

     

    J’en profite d’ailleurs pour préciser que c’est moi qui ai sollicité la marque pour ce partenariat et non l’inverse tant j’affectionne les parfums Caron. Je souhaitais ainsi vous en parler et vous permettre de gagner ce formidable parfum qu’est Fleur de Rocaille.

    Un parfum d’histoire(s)

    Un parfum doit avoir une histoire. Et c’est d’ailleurs la première chose qui m’a marquée en parlant autour de moi des parfums Caron. Ils évoquent souvent de belles histoires, celles d’un parfum précieux et subtil porté de générations en générations, un parfum éternel et intemporel. Ce fut le cas aussi pour moi qui, après avoir découvert et porté « Fleurs de Rocaille » puis « Fleur de Rocaille », porte aujourd’hui au quotidien « Lady Caron » pour lequel j’ai eu un réel coup de foudre (le parfum parfait pour moi) alternant encore parfois avec l’envoûtant « Fleur de rocaille ».  Des parfums que vous ne retrouverez pas sur tout le monde et dont on vous demandera souvent le nom lorsque vous les porterez. Libre à vous de garder le secret sur votre ensorcelante fragrance.

    L’Histoire de la marque Caron et de ces parfums exceptionnels

    C’est en 1904, grâce au génie d’Ernest Daltroff, que la maison Caron s’installe dans l’univers de la Haute Parfumerie et ouvre ses portes au 10 rue de la Paix à Paris. Son amour pour sa collaboratrice Félicie fut toujours d’une influence considérable sur ses créations. Ensemble, ils donnèrent naissance à de grands parfums aux concepts forts tels que « N’Aimez que Moi » en 1916. « Tabac Blond » en 1919. « Fleurs de Rocaille » en 1933 ainsi que le mythique « Pour Un Homme » en 1934.

    Ils mirent également au point le procédé de fabrication de la Poudre Libre, aujourd’hui encore la plus libre au monde, et dont le secret de fabrication a été conservé intact.

    En 1998, Caron est repris par Patrick Alès. Entre les deux hommes existe un dénominateur commun : la passion des roses. Alors qu’Ernest Daltroff en abusait dans ses compositions, Patrick Alès la collectionne dans l’une des plus belles roseraies du Val de Loire.

    Caron, ambassadeur de la Haute Parfumerie Française

    Caron est ainsi un ambassadeur de Haute Parfumerie Française. Comme la Haute Couture, la Haute Parfumerie Française est synonyme d’exigence, de luxe et d’audace créatrice. Elle ne reconnaît que les produits d’exception, issus des matières premières les plus exclusives et récompense un savoir-faire traditionnel. La Maison Caron fait partie du Comité Colbert qui rassemble aujourd’hui 75 maisons de luxe, soucieuses de partager et de promouvoir ensemble en France et sur la scène internationale un certain nombre de valeurs : l’alliance de la tradition et de la modernité, du savoir-faire et de la création, de l’histoire et de l’innovation.

    Les fontaines de cristal

    Romain Alès succède à Patrick Alès et perpétue la tradition de parfum délivré par de somptueuses fontaines en cristal. Le parfum se recueille au petit robinet de bronze dans des flacons de toutes tailles, ceints de fil d’or à l’ancienne. Emblèmes de la Maison, les fontaines sont les pièces maîtresses des boutiques parisiennes de la rue François 1er, du Faubourg Saint Honoré et du Boulevard Saint Germain. On les retrouve également au sein de corners de luxe à Londres, New York, Tokyo, Moscou ou encore Dubaï…

    Pour sa première collaboration avec Daum, Caron réinvente en 2014 son emblème et donne un nouveau souffle à la source de ses précieux élixirs.
    Véritable prouesse artisanale, ce bloc de pâte de cristal, surmonté de son bouchon trapézoïdal, renferme en son coeur, une délicate amphore opalisante. Un robinet d’or 24 carats parachève cette pièce au design très contemporain.  La sobriété des courbes met en valeur la qualité du cristal ; par un jeu de transparence, les parois s’effacent avec modestie pour laisser apparaître l’essentiel : le parfum.
     

    Les boutiques Caron

    Après ses débuts Rue de la Paix et ses somptueux salons Place Vendôme, Caron s’installe dans les années 80 au 34 de l’avenue Montaigne, pour ouvrir un véritable temple du parfum…Murs recouverts de laque, miroirs reflétant les célèbres Fontaines, consoles sur pattes de lion, tables en marbre et lustre majestueux. La deuxième adresse parisienne, inaugurée à l’automne 2000, est située au 90 rue du Faubourg Saint-Honoré, face à l’Élysée. Par les volumes et la richesse de cette boutique, Caron créa l’événement dans un quartier pourtant habitué aux ouvertures spectaculaires.

    Fin 2011, c’est sur la Rive Gauche qu’un nouvel espace est ouvert : résolument dans l’air du temps et toutefois respectueux des codes et de l’héritage. La boutique jouit d’un emplacement privilégié, au 153 boulevard Saint-Germain, juste à côté de la célèbre brasserie Lipp et en face du non moins mythique Café de Flore. C’est dans cette boutique que j’ai eu le plaisir d’effectuer les clichés de cet article. Un grand merci pour l’accueil particulièrement sympathique qui m’a été réservé dans la boutique en question. Allez-y de ma part !

    À l’automne 2015, la boutique de l’avenue Montaigne déménage pour s’agrandir et prend ses nouveaux quartiers à seulement quelques dizaines de mètres de l’adresse iconique, rue François 1er. Un nouvel écrin, moderne, qui ancre Caron dans un univers Art Déco.

     

    L’ensorcelant Fleur de rocaille…

    Je suis réellement ravie de permettre à une lectrice ou un lecteur de remporter un exemplaire de ce parfum exceptionnel, contenu dans un sublime flacon, l’ensorcelant « Fleur de rocaille », constitué d’ une brassée de fleurs fraîches ( Gardénia, Muguet, Iris, Violette, Lilas ) sur fond d’ambre et de bois précieux. La femme fleur de rocaille est ainsi définie par Caron comme « spontanée, exubérante et impétueuse »,  » joueuse, dynamique et moqueuse », « rare fragile, féminine, et forte ».

    CONCOURS

    J’ai donc aujourd’hui le grand plaisir de vous proposer un concours pour remporter le fameux et incomparable parfum Caron Fleur de Rocaille. Le gagnant ou la gagnante sera choisi(e) parmi les bonnes réponses grâce aux questions « ouvertes » qui me permettront de les départager.

    Pour vous aider à répondre à ces questions : le site officiel Caron.

    Envoyer vos réponses à inthemoodforluxe@gmail.com avec, pour intitulé de votre email « Concours Fleur de Rocaille de Caron », avant le 5 mars 2018 à minuit. N’oubliez pas de joindre vos coordonnées postales pour l’envoi éventuel du lot. Concours réservé aux habitants de la France métropolitaine.

    1. Quel parfum Caron pour femmes qui est un des « Essentiels » de la marque se définit ainsi : Sa pétillante envolée d’agrumes s’évanouit sur un bouquet raffiné de fleurs blanches tandis que la rose et le jasmin jouent une musique rassurante sur une empreinte boisée musquée.
    2. A Deauville, où pouvez-vous trouver les parfums Caron pour femmes ?
    3. Que signifie le label EPV dont a été récompensée la marque Caron en 2011 ?
    4. Devant quelle boutique Caron parisienne suis-je en photos dans cet article ?
    5. De quel parfum Caron est-ce la définition : Lorsque la guerre éclate en 1939, Ernest Daltroff, le fondateur de la maison Caron, est contraint de s’exiler. Il choisit les Etats-Unis.  Alors que le bateau approche du port de New York et passe devant l’île de Long Island il aperçoit la Statue de la Liberté. Il se fait alors la promesse, de rendre un jour hommage à la nation qui l’accueillit et lui rendit sa liberté en créant un parfum exceptionnel.
    6. La composition suivante est celle d’un parfum Caron : Fleur d’Oranger,  Néroli Lilas, Petitgrain Iris, Santal. Lequel est-ce ?
    7. Quelle est pour vous la définition d’un parfum idéal ?
    8. Que représente la marque Caron pour vous ?
    9. Pourquoi voulez-vous remporter « Fleur de rocaille » ?

    Publié le 21/02/2018   ///   Lire la suite Top
  • LE site pour sélectionner vos carrelages piscine et mosaïques

    concept mosaïques.png

    Cela faisait un moment que je n'avais pas consacré ici d'article à la décoration, pourtant indissociable du luxe, tout comme ce dont je vais vous parler aujourd'hui qui apportera une indéniable touche d'originalité et de chic à votre intérieur et/ou votre extérieur.

    Ainsi, si vous voulez que votre maison ait une piscine avec des mosaïques qui relèvent de l'art décoratif et qui ressemble exactement à celle dont vous rêvez, des mosaïques qui donnent à celle-ci des reflets uniques, telles celles des palaces dont je vous parle ici comme le Royal Barrière de Deauville alors j'ai le site qu'il vous faut.

    Devenue tendance, la mosaïque existe aujourd'hui dans une multitude de modèles et de qualité. J'ai sélectionné pour vous le meilleur site dans le domaine qui est une véritable caverne d'Ali Baba qui, si vous allez y faire un tour, devrait vous donner envie de remodeler votre habitation. Vous y trouverez carrelages et mosaïques pour piscines, mosaïques pour salles de bain et hammam mais aussi tout ce qu'il faut pour vos cuisines afin de leur apporter un look tendance et moderne.

    Amazone2.jpg

    Le site vous montrera ainsi toutes les tendances  notamment de coloris et de revêtements piscine comme la pierre naturelle avec les pâtes de verre Amazone sur lesquelles vous pouvez en plus actuellement bénéficier de réductions remarquables.

    Pour les piscines, vous pourrez ainsi choisir selon l'aspect que vous souhaitez donner à votre piscine. Vous pourrez même choisir selon l'apparence et la couleur que vous voulez donner à l'eau (turquoise, bleue, verte, naturelle, couloir de nage ou piscine naturelle). Le résultat est bluffant et somptueux.

    mosaiques.png

    J'ai choisi pour vous les Emaux de Verre Togama niebla AZUL mais vous pourrez en trouver une multitude d'autres tout aussi chics et hypnotiques.

    piscine1.jpg

    piscine4.jpg

    Pour la salle de bain, j'ai choisi pour vous les émaux de verre  très "in the mood for luxe".

    emaux.png

    emaux2.png

    Vous pourrez également profiter d'un service clients et d'une livraison rapide en France, en Europe et dans les DOMTOM.

    Si vous voulez trouver la mosaïque ou le carrelage de vos rêves pour votre piscine, votre salle de bain et/ou votre cuisine, rendez-vous de ce pas sur le site de Concept Mosaïque sur lequel il ne fait aucun doute que vous trouverez ce dont vous rêvez.

     

    Article sponsorisé

    Publié le 26/01/2018   ///   Lire la suite Top
  • Réouverture de l'hôtel Lutetia à Paris annoncée au printemps 2018

    C’est un établissement dont je vous ai souvent parlé ici et sur mon autre blog luxe http://inthemoodforhotelsdeluxe.com et pour cause : c’est le seul palace de la rive gauche, celle que j’affectionne tant. Autant vous dire que j’attends sa réouverture avec beaucoup d’impatience. Je ne manquerai pas de vous présenter l’établissement en détails. En attendant le printemps 2018, période à laquelle l’ouverture du Lutetia entièrement remodelé est annoncée, je vous présente ci-dessous les premiers éléments dont nous disposons. En plus de ses multiples atouts, l’hôtel présente l’énorme avantage de se situer à deux pas du splendide Jardin du Luxembourg (mes photos ci-dessous).

    Le groupe hôtelier The Set Hotels, propriétaire de l’illustre Hôtel Lutetia à Paris, a ainsi nommé Jean-Luc Cousty à la direction générale

    L’hôtel Lutetia, membre du groupe The Set, rouvrira ses portes légendaires au printemps 2018, entamant ainsi un nouveau chapitre de son histoire.
    Situé au 45 Boulevard Raspail, dans le quartier parisien de Saint-Germain-des-Prés au cœur de la rive gauche, l’hôtel a été initié par le directoire du Bon Marché en 1907 et inauguré en 1910. Désormais propriété du groupe The Set, réputé pour ses travaux de restauration à la fois respectueux et innovants de bâtiments historiques, l’hôtel rouvrira après quatre ans d’une rénovation ambitieuse. Il retrouvera ainsi son rang au sein des grands hôtels parisiens et comme le seul grand hôtel de la Rive Gauche.

    Comme l’explique Georgi Akirov, Président de The Set, « L’hôtel Lutetia est un établissement magnifique, idéalement situé à Paris au cœur du quartier de Saint Germain des Prés. Il demeure le seul grand hôtel de la Rive Gauche. Notre mission pour ce projet majeur était de nous imprégner de l’héritage de cette adresse iconique, chère au cœur de Paris, et de l’associer à l’esprit contemporain de The Set, alliance élégante du Passé et du Présent. Notre ambition est que le Lutetia redevienne la destination très prisée sur la scène hôtelière et artistique parisienne. »

    Art Nouveau & Art Déco remodelés pour le XXIe siècle

    Le groupe The Set a fermé les portes de l’établissement en avril 2014 et a confié à l’architecte de renom Jean-Michel Wilmotte et son équipe, la mission de restaurer et de renouveler ce légendaire monument parisien. L’envie ? Offrir à l’hôtel un design contemporain tout en préservant son patrimoine et son charme uniques. « L’hôtel Lutetia est un lieu extraordinaire et légendaire. Pour faire revivre sa splendeur et le transformer en hôtel du 21ème siècle qui correspondant aux critères de The Set, les éléments architecturaux Art Nouveau & Art Déco du passé se mêleront au design contemporain. », explique Jean-Michel Wilmotte

    Chambres plus spacieuses & nouvelles suites « signature »

    L’hôtel Lutetia comptera 184 clés réparties sur sept étages, dont 47 suites. Ce chiffre est considérablement réduit par rapport au total initial de 233, permettant la création de chambres plus spacieuses. Sept suites « signature », dont une suite présidentielle de deux chambres, et deux suites en penthouse avec accès privé à des terrasses panoramiques de 70m2, seront les joyaux de cette renaissance. De grands noms apporteront leur créativité unique aux autres suites « signature ».

    Lieu de rendez-vous au cœur de la Rive Gauche

    Adresse iconique des amoureux de Saint-Germain des Prés, l’ouverture de l’hôtel Lutetia en 2018 dévoilera un Jazz Bar, le Salon Saint-Germain, l’Orangerie, un salon et une cour en plein air -nouvel ajout à l’hôtel- le Salon Crystal, tous sous la direction du Chef Exécutif Benjamin Brial. Brial a commencé sa carrière chez Apicius, restaurant de 2 étoiles Michelin puis a rejoint les cuisines du Four Seasons Georges V. Avant de rejoindre l’hôtel Lutetia, Benjamin Brial a travaillé au Four Seasons Shanghai Pudong, au Landmark Mandarin Oriental à Hong Kong et au Four Seasons Ten Trinity Square à Londres. En plus de ces espaces et en accord avec son histoire à Saint-Germain, la célèbre brasserie Lutetia rouvrira ses portes sous la direction du Chef Gérald Passedat qui détient actuellement trois étoiles Michelin en France. Il apportera son expérience à la cuisine de cet hôtel légendaire et fera partie de son histoire gastronomique. Troisième génération à la tête de l’institution marseillaise «Le Petit Nice», Gérald Passedat est également à la tête du restaurant du Mucem « Le Môle Passedat », « Albertine » et la « Villa La Coste » en Provence.

    A PROPOS DE GERALD PASSEDAT

    3ème génération à la tête d’une véritable institution marseillaise centenaire, le Petit Nice, Gérald Passedat est resté fidèle à l’âme de ce restaurant familial dont l’excellence de la table n’a d’égal que son hospitalité. À Marseille, il est également aux commandes des restaurants du Mucem et d’Albertine, situé sur les Docks, sans oublier le restaurant gastronomique Louison à la Villa La Coste.

    Entre une grand-mère soprano et muse de Louis Lumière et un père chanteur d’opéra, Gérald Passedat est l’héritier d’une dynastie de cuisiniers dans laquelle l’art a toujours tenu une place prépondérante. Son goût pour l’art contemporain, la musique et la littérature l’a toujours poussé vers la Rive Gauche et son esprit. Sa rencontre avec le Lutetia était une évidence.

    S’il est fort à parier que les créations de Gérald Passedat pour la Brasserie Lutetia reflèteront son goût pour l’épure et pour une cuisine de l’essentiel, instinctive et subtile, sa carte, elle, reflètera la philosophie du lieu.

    Une carte à découvrir dans quelques mois, dans une Brasserie Lutetia entièrement repensée. Celle-ci retrouvera sa forme originelle de 1910 sur 2 étages et une terrasse et accueillera jusqu’à 180 personnes. A proximité de la mezzanine les clients pourront découvrir une salle à manger privatisable pour des déjeuners ou dîner ainsi qu’un patio à ciel ouvert mitoyen à un bar disposant d’un fumoir : lieu idéal pour les amateurs de cigares.

    À l’image du Lutetia écrivant un nouveau chapitre de son histoire, le Chef Gérald Passedat va contribuer à l’écriture d’une nouvelle page de la gastronomie sur la Rive Gauche.

    A PROPOS DU NOUVEAU DIRECTEUR GENERAL

    Stephen Alden, CEO de The Set Hotels déclare, « Jean-Luc Cousty est le partenaire idéal pour tenir les rênes de son bien-aimé Hôtel Lutetia et réussir la réouverture de cet établissement si cher aux parisiens. C’est un expert de tous les métiers de l’hôtellerie de prestige, mais d’abord de ce lieu particulier, de son esprit et de sa clientèle. Il saura à la fois maintenir les standards d’excellence des hôtels The Set et, dès sa prochaine réouverture, mener le Lutetia vers de nouveaux sommets. »

    Jean-Luc Cousty, Directeur Général de l’hôtel Lutetia explique : « Depuis des décennies, le Lutetia était un véritable lieu de rencontre de la Rive Gauche. Bientôt, l’hôtel, la Brasserie, les lieux de restauration ainsi que le Bar, accueilleront à nouveau ses afficionados de Paris et du monde entier. » Jean-Luc Cousty a consacré une grande partie de sa carrière au Lutetia, récemment comme Directeur Général avant sa fermeture pour rénovation.

    « Je connais bien l’âme du Lutetia, son élégante convivialité, sa clientèle – si attachée au lieu. Ma carrière y est intimement liée, et je remercie The Set Hotels pour la confiance qu’ils m’accordent. Maintenir une continuité entre l’avant et l’après-rénovation, être l’artisan de l’avenir et du rayonnement de cette adresse sur la Rive Gauche et dans le monde est une mission véritablement unique. Il s’agit non seulement d’un des hôtels phares de la capitale, mais aussi de l’une des pépites de la collection des hôtels The Set. », explique Jean-Luc Cousty.
    Jean-Luc Cousty débute sa carrière à 21 ans au sein des Hôtels Concorde, et rejoint rapidement l’Hôtel Lutetia comme Directeur Administratif. Si il fait quelques escapades professionnelles réussies vers d’autres hôtels de prestige, ses pas le ramènent toujours vers l’angle du Boulevard Raspail et de la rue de Sèvres où, au milieu des années 90, il occupe pour 3 ans la fonction de Directeur d’Exploitation, en charge de la Restauration. En 2008, il revient aux commandes comme Directeur Général où il orchestre notamment les célébrations du centenaire de l’hôtel et la préparation des travaux de rénovation qui débuteront en 2014.
    En Mars dernier, ce Bordelais d’origine a mis un terme à sa mission de Directeur Général de l’Hôtel du Palais à Biarritz, le seul Palace de la Côte Atlantique. Directeur Général depuis la fermeture du Lutetia, il y a notamment assuré le renouvellement du label Palace en 2016 et mis en place une nouvelle politique commerciale permettant de réaliser alors, avec ses équipes, deux années d’activités historiques.
    À 54 ans, il revient aujourd’hui à ses premières amours, l’Hôtel Lutetia.
    Aux commandes de ce haut-lieu de la vie parisienne, Jean-Luc Cousty est désormais en charge de constituer un Comité de Direction capable de relever tous les défis. Il en fait une de ses priorités, car, selon lui, « le travail d’équipe est la clé du succès ».

    Pour en savoir  plus : https://www.hotellutetia.com/fr

    Publié le 11/01/2018   ///   Lire la suite Top
Voyage

Accédez aux meilleures offres du web.

INSCRIVEZ-VOUS